CONFÉRENCE ET ATELIER SUR LES MÉTADONNÉES

De plus en plus, les données jouent un rôle prépondérant dans l’ensemble des secteurs de la société. Les milieux des arts et de la culture n’y échappent pas; tant les organismes culturels que les artistes.

En effet, l’usage de données efficaces constitue un atout majeur dans le développement d’un organisme culturel et d’une pratique artistique. Toutefois, force est de constater que ce monde lié aux données demeure imparfait et sous-utilisé par plusieurs acteurs du milieu des arts médiatiques. Cette formation entend corriger cette lacune et par le fait même leur permettre de répondre à ces changements sociaux et technologiques pressants.

Pour les artistes et les organismes culturels des arts médiatiques, cela signifie entre autres aborder l’usage de données dans leur travail de diffusion. Par exemple, comment les artistes peuvent-ils organiser et présenter les données liées à leurs œuvres en ligne de façon à être repérées et diffusées efficacement ? De quelle manière un organisme doit-il organiser et présenter son catalogue d’œuvres vidéo en ligne afin d’être mieux connu et relayé?

Le CQAM a organiser au printemps 2019 une rencontre-causerie autour des principaux défis liés au concept de découvrabilité avec la spécialiste Josée Plamondon et Karine Boulanger (Vidéographe). La rencontre portait sur les métadonnées, les données structurées pour moteurs de recherche et les données liées visant à améliorer les connaissances, usages et propositions de projets des artistes et des organismes culturels (toutes disciplines confondues).

À l’automne 2019, nous comptons offrir une formation qui permettra aux participants d’aller plus en profondeur et de réaliser un projet de leur choix en liant avec la découvrabilité.